Les Heures souterraines, Delphine de Vigan

Les heures souterraine est un roman envoûtant et universel. L’auteur a le talent de faire très bien avec très peu, ce qui est malheureusement assez rare dans le paysage littéraire. Les personnages sont simples et complets, l’intrigue n’a pas besoin de beaucoup pour avancer et l’on est vite happé par la spirale infernale dans laquelle l’auteur nous emporte.

 Mathilde a trois enfants dont elle s’occupe seule depuis la mort de son mari. Au fond du gouffre à sa disparition, un chef d’entreprise lui tend une main salvatrice et l’a aidée à s’en sortir il y a huit ans. Mais un matin, sans raison, son patron se met à la détester et à l’exclure petit à petit. Mauvaise foi, coups bas, tout est permis, et la descente aux enfers va extrêmement vite. A partir du moment où elle l’accepte, elle laisse filer le temps. En parallèle, un médecin à domicile quitte sa petite amie, persuadé qu’elle ne lui rend pas ses sentiments, et passe son temps coincé dans le trafic, dans l’attente, anonyme et solitaire.

Mathilde et Thibault sont deux victimes muettes d’un monde où il n’y a pas de place pour les gens qui décrochent. Implacables, les journées avancent, et pour ceux qui sont poussés hors du train, c’est difficile d’y remonter. La détresse émotionnelle est invisible et terrifiante. J’ai beaucoup apprécié le fait que Delphine de Vigan fasse le choix de prendre des personnages qui pourraient être n’importe lequel d’entre nous. Elle aurait pu traiter ce sujet de mille autres façons, en faire un postulat politique, social, mais non. La violence avec laquelle est traitée Mathilde nous met d’autant plus mal à l’aise qu’on en est tous témoins, comme lecteurs et dans nos vies.

♥♥♥●● – 3/5

Publicités
Tagué , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s